Mes Octos (1)

POUR TOI MON AMOUR

J’ouvre la plaie je bave un peu
Mes yeux  cassés sont malheureux
Je reviens là poser le feu
Laissant les draps écrire un peu

Mordre le vent en aquarelle
Libre est le chant en passerelle
Je suis soucieux d’être malade
Loin de tes yeux mon regard brâde

Je t’aime tant la nuit le jour
Les grands volcans font demie-tour
Ton coeur me broie tous les matins
J’ai peur sans toi je veux ta main

La liste est là les regards fondent
Je glisse à plat chaque seconde!

Le 09 10 2018
Laurent Pasquelin

Publicités

Et le ciel danse

La nuit s’allonge
Sans se montrer
Il faudra bien
Dessiner l’or

Sous les pendules
La neige est chaude
Les marrons froids
Je suis sérieux

Le grimacier
Tue son urgence
Le pilulier
Calme l’alliance

Les paradis
Ont chavirés
Dans un désordre
Sans solution

Laurent Pasquelin
Le 09 10 2018

NERFS D’AUTOMNE (George Bacovia) — Arbrealettres

NERFS D’AUTOMNE C’est l’automne, tout bruit, on a sommeil, Et les arbres soupirent dans la rue ; Toux et pleurs et un vide sans pareil… Il fait froid, il pleut à perte de vue. Les amants, plus tristes à leur réveil, Plus malades, ont d’étranges manières, Et les feuilles dormant de leur sommeil Éternel, tombent […]

via NERFS D’AUTOMNE (George Bacovia) — Arbrealettres

En lecture(7)

Le vent disparaît
La lune s’envole
Terrible secret
Je vais à l’école

Les fourmis sont douces
Le passage est frais
Je danse et je pousse
Devant ton portrait

Les poètes mangent
Je suis un fumeur
Tous les coups me changent
Le matin j’ai peur

Un jour j’ai pleuré
Loin de tes bras tristes
Je suis un carré
Pourtant je résiste

Les yeux pleins d’agate
S’enfoncent là bas
J’ai fais des patates
Mais j’ai mes deux bras

Le bruit me dérange
Le bruit est plaisant
Je ne suis pas l’Ange
Mon cœur est grisant

Mon poème est long
Dans un bocal chaud
L’être bancal fond
J’aime bien Renaud

Je voulais mourir
Puis vous êtes nés
Avec mon sourire
Le soleil René

Regarder l’astuce
Dans l’étrangeté
J’ai eu quelques puces
Je l’ai regretté

Dix mille poèmes
Pourquoi pas étrange
Je sais que tu m’aimes
Jamais je dérange

Le 27 09 2018
Laurent Pasquelin